Consommer local, quels bienfaits?

Bonjour à tous!

Aujourd’hui nous allons changer un peu de l’ostéopathie et de la santé et parler un peu d’alimentation. Quoique, très proche de la santé puisque Hippocrate, l’un des premier médecin, en 440 avant Jésus-Christ, a dit « fais de ton alimentation ton premier médicament ».

Le corps humain est une incroyable machine mais ne peut fabriquer elle-même les minéraux, vitamines et acides-aminés essentiels indispensables à son bon fonctionnement. Notre nourriture est notre carburant. Comme pour votre voiture, si vous lui donnez du mouvais carburant, elle va fonctionner moins bien ou alors moins longtemps. Si vous donnez une eau souillée par des pesticides/édulcorants/… à une plante pour qu’elle pousse, ceci n’arrivera probablement pas. Il en est de même avec le corps humain: une bonne alimentation lui permet un bon fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une bonne alimentation ? Cette grande question a en fait une réponse simple: pas de produits industriels et transformés, beaucoup de fruits et légumes de saison, moins de viande et poissons, des légumineuses et féculents. Easy non? Un prochain article viendra détailler ce point avec quelques recettes.

consommer local

Les bienfaits du local:

En consommant local et donc de saison, non seulement ce sera bon pour vous mais aussi pour la planète. En effet, les produits, n’ayant pas besoin de voyager une longue distance dans un camion/train/bateau/avion, n’ont pas besoin d’être martelés de conservateurs et leur empreinte carbone sera très faible. De plus ils contiennent plus de nutriments car récoltés quand ils sont mûrs. Lorsqu’ils ont besoin de voyager pour satisfaire nos riches envies de fraises en plein mois d’hiver (par exemple), ils ne sont pas récoltés à maturité et finissent de mûrir pendant le transport.

Vous aurez aussi une belle diversité de produits car souvent dans les supermarchés, ce sont les même produits toute l’année. Quand vous consommez local, les vieux légumes et produits du terroir vous sont proposés.

En ce qui concerne la planète, l’impact est positif: réduction des transports et des conservateurs. Le plus souvent ce sont des petites exploitations plus respectueuses de l’environnement (utilisant peu voir pas de pesticides) qui vont vous fournir. Les animaux sont aussi généralement bien mieux traités et reçoivent moins d’antibiotiques (voir pas du tout) étant donné qu’ils ne sont pas tous confinés dans un petit espace. Mais pour bien en être sûr le mieux est tout simplement d’en parler avec le producteur, ils sera sûrement ravi de partager sa vision de l’élevage et/ou de la culture avec vous!

Votre porte-monnaie sera ravi lui aussi puisqu’en achetant directement au producteur, vous ne paierez pas d’intermédiaires entre le producteur et le supermarché.

En consommant local, vous allez aider les petites structures agricoles qui font le terroir de nos pays et qui travaillent si dur pour nous donner tout ce dont nous avons besoin!

En conclusion: consommer local engendre une somme d’éléments positifs: votre corps recevra des aliments riches en nutriments, vous économiserez de l’argent, vous soulagerez la planète et vous permettrez à des producteur locaux de vivre de leur travail (et quel magnifique travail!).

 

consommation local

Comment consommer local?

Peut-être que cela va vous changer de vos habitudes, mais je vous rassure cela n’est pas trop difficile!

Commencez par jeter un coup d’œil aux AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) autour de chez vous. Si vous habitez en région rurale, regardez si les agricultures près de chez vous font de la vente directe. Recherchez les magasins en circuit-court.

Pourquoi pas aussi essayer de cultiver quelques plantes dans votre jardin, cuisine ou balcon?

Alors prêt à tenter l’aventure?

  1 comment for “Consommer local, quels bienfaits?

  1. Charrier j.marc
    7 septembre 2017 at 16 h 21 min

    Coucou MARGAUX.

    Ayant la chance d’habiter dans une zone géographique dans laquelle nous trouvons beaucoup de produits locaux. Nous achetons et consommons en grande partie par le biais de maraîchers, de coopératives ou regroupements d’agriculteurs. On ne peut pas nier une différence de qualité dans les produits, goût, durée de conservation etc……….Les expériences vécues soit par des achats en magasin circuit court soit par les consommations issues du jardin donnent entièrement raison à l’article.
    Cependant je pense à raison ou à tort, que ce genre de commerce et donc la qualité des produits qu’on y trouve n’est aujourd’hui pas encore accessible à toutes les bourses !!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *