Histoire de l’ostéopathie

Le père de l’ostéopathie: Andrew Taylor Still:

L’ostéopathie a été inventée par Andrew Taylor Still en 1874 à Kirksville dans le Missouri (USA). A.T. Still s’est formé à la médecine au contact de son père, médecin.

Lors d’une épidémie de méningite en 1865, il perd quatre membres de sa famille malgré les traitements proposés par la médecine. Il cherche alors un nouveau moyen de traiter. C’est à ce moment là, en testant sur lui, qu’il découvre l’ostéopathie. Grâce à ses connaissances anatomiques et physiologiques de médecin, il fonde en 1874 les principes de l’ostéopathie.

L’ostéopathie montrant une véritable efficacité, il fonde en 1892 l’American School of Osteopathy.

Ostéopathe à domicile histoire de l'ostéopathie

William Garner Sutherland, élève de A.T. Still

L’arrivée de l’ostéopathie en Europe:

A partir de 1892, l’ostéopathie s’étend progressivement à tous les états des USA puis à l’Europe. C’est l’un de ses élève John Martin Littlejohn qui crée la première école d’ostéopathie européenne à Londres en 1917: la British School of Osteopathy.

L’ostéopathie est apparue en France en 1960 par des ostéopathes venus des USA ou du Royaume-Uni qui, à leur tour, ouvrirent des écoles sur le territoire français.

Malgré les résultats de l’ostéopathie, la France ne légalise cette pratique qu’en mars 2002 et les décrets d’application de l’ostéopathie en mars 2007. Cependant, les formations en ostéopathie ne sont pas définies dans ces textes.

Il faut attendre les décrets de juillet 2015 qui définissent la formation afin de devenir ostéopathe (pour télécharger la liste des écoles agrées).

Voici une petite vidéo qui vous résumera l’histoire de l’ostéopathie: histoire de l’ostéopathie.